Bannière FA

La Fédération anarchiste, un projet pour la révolution sociale



Ce qui motive notre action Nos refus politiques
  • L’égalité économique et sociale
  • La liberté
  • L'émancipation de tous les individus sans distinction
  • Le refus de l’État
  • Le refus du capitalisme, de la logique du profit, du salariat et de la monnaie
  • Le refus de la religion
  • Le refus du sexisme, du racisme, de l'antisémitisme et de l'essentialisme



Le projet de société anarchiste La pratique révolutionnaire
  • L’organisation fédérale anarchiste
  • L’autogestion généralisée de la production
  • L’organisation de la répartition
  • L’éducation libertaire
  • L’information
  • La gestion des conflits
  • La révolution sociale et libertaire
  • L’implication dans les luttes sociales



en savoir plus : la FA mode d’emploi & l’anarchisme aujourd’hui

Les Éditions du Monde Libertaire

HOMOPHOBES=ASSASSINS

publié le : 20-08-2017 par Éditions du Monde Libertaire

                                 

 

Dans les sociétés occidentales, si l’homosexualité était relativement tolérée, sinon admise parmi les plus "grands personnages historiques", elle a dû attendre les premières décennies du XXème siècle pour voir apparaître les premiers défenseurs des droits des homosexuels et les premiers activistes osant la revendiquer haut et fort ! Mais, malgré les avancées obtenues grâce à ces luttes, aujourd’hui, l’homophobie la plus radicale se renforce dans les pays totalitaires comme dans les pays dits "démocrates", - due au retour de l’obscurantisme religieux et des nationalismes

 

Prix: 3 euros

Communiqué

Motions du 75ème congrès de la Fédération anarchiste - Laon/Merlieux - 2017

publié le : 13-06-2017 par gestion du site

« SALUT À TOI »

Motion du 75ème congrès de la Fédération anarchiste réuni à Laon et Merlieu les 3, 4 et 5 juin 2017


Réunie à son 75ème congrès, à Merlieux (Aisne), la Fédération anarchiste salue toutes celles et tous ceux qui luttent, individuellement et collectivement, ou qui construisent des alternatives, notamment :

  • dans les ZAD,
  • contre les projets inutiles imposés,
  • contre le nucléaire et les énergies fossiles,
  • pour les droits des travailleuses et travailleurs,
  • pour les droits des chômeurs et chômeuses,
  • pour une agriculture paysanne,
  • contre le racisme,
  • contre le sexisme, le patriarcat, la haine envers les LGBTI *,
  • pour l’accueil des migrant-e-s,
  • contre la répression…
Pour la justice sociale, la liberté, l’égalité économique et sociale, la Fédération anarchiste, selon ses moyens, sera toujours à vos côtés.


* LGBTI (lesbiennes, gays, bi-sexuel-le-s, trans', intersexes)


Laon, Le 5 juin 2017




Motion sur la situation économique et sociale

Motion du 75ème congrès de la Fédération anarchiste réuni à Laon et Merlieu les 3, 4 et 5 juin 2017


La Fédération anarchiste s’est réunie lors de son 75e Congrès les 3, 4 et 5 juin 2017 à Laon et merlieux dans l’Aisne pour aborder l’évolution du monde et actualiser son projet anarchiste.


Le capitalisme globalisé et ses soutiens étatiques et religieux accentuent leurs pressions sur l’humanité et l’environnement, pour asseoir par des modes de régulation et de production de plus en plus brutaux le triomphe de la logique de profit.


La thèse de la crise permanente du capitalisme qui justifie les politiques d’austérité et de régression sociale sert à camoufler la réalité : les riches sont de plus en plus riches tandis que les pauvres sont de plus en plus nombreux et plongent dans la misère. En cela, le capitalisme remplit parfaitement le rôle qui est le sien.


L’arrogance des capitalistes encouragée par une véritable colonisation des esprits remet aujourd’hui en cause le pacte concédé à l’issue de la seconde guerre mondiale qui institua la protection sociale, le système de retraite par répartition et une redistribution limitée des richesses pour éloigner le spectre révolutionnaire et développer une nouvelle classe dite moyenne et la société industrielle et de consommation de masse.


Le système capitaliste cherche sans cesse de nouvelles sources de profits incarnées aujourd’hui par le capitalisme vert, la numérisation et la robotisation de l’économie et même la fin du salariat en individualisant la relation entre le travailleur et son patron par l’uberisation et l’auto entreprenariat.


Le capitalisme paupérise la classe moyenne dont la première utilité était de neutraliser le danger révolutionnaire, ce qui rend la lutte des classes plus franche et plus directe.


En contrepartie, l’appareil répressif étatique et l’emprise des religions sur les consciences se renforcent pour imposer la peur et la résignation. L’état d’urgence qui était une exception devient la norme, la présence militaire dans les rues, la surveillance généralisée et les restrictions des libertés publiques se banalisent, la police se militarise et se radicalise, devient factieuse et multiplie les violences et les provocations.


Les élections présidentielles passées et législatives à venir démontrent une progression des tendances souverainiste et populiste en même temps qu’une volonté avérée d’effacer la conscience de classe en affirmant supprimer le clivage gauche-droite comme l’ont souligné les deux finalistes de la dernière course à l’Élysée. Le pouvoir a mis en place le candidat le plus à même de défendre les intérêts du patronat et de la Finance. Sa mission est un programme de démolition sociale dans la droite ligne des présidents et gouvernements précédents en marche vers le détricotage du Code du travail, une fiscalité antisociale, la suppression des régimes spéciaux et la mise en place d’un système de retraites par points…


Le Front national a dépassé les dix millions de voix en jouant sur la peur de l’autre et en s’érigeant en défenseur de façade des acquis sociaux. Pour autant, le Capital n’a pas aujourd’hui besoin du FN pour arriver à ses fins : le MEDEF a appelé à voter Macron.


Le projet Mélenchonniste est une impasse. Le modèle du leader charismatique, nouveau sauveur suprême, messie des temps modernes, incarnation du « peuple » a détourné la question sociale du terrain de la lutte des classes vers celui de la lutte des places. L’imposture des partis Syriza et Podemos en Europe ou des régimes de Chavez et Maduro au Venezuela témoignent de leurs soumissions aux diktats capitalistes : le Pouvoir reste maudit.


Si les anarchistes sont volontairement absents des urnes et du spectacle médiatique, ils demeurent présents et actifs dans les luttes et les alternatives. Notre anti-électoralisme est en phase avec le rejet grandissant de la classe politique et un intérêt croissant pour le mandatement impératif, la rotation et la révocabilité des mandatés et le fédéralisme libertaire.


La tâche des révolutionnaires est de dessiner des perspectives permettant de crédibiliser et d’envisager la transformation sociale. En cela le mouvement anarchiste n’a pas capitulé et reste fidèle à son projet révolutionnaire : le socialisme libertaire sans frontières.


Pour cela, la diffusion de nos idées et de nos pratiques doit rester notre tâche essentielle, tout en apprenant des luttes diverses et en menant le nécessaire travail de remise en cause et de réactualisation de nos propositions et de nos pratiques.


Les temps prochains nécessiteront la mobilisation de toutes les forces attachées à l’émancipation, la Fédération anarchiste réunit en son 75e Congrès prendra toute la place qui lui revient dans ce combat et appelle les individus et groupes qui partagent notre projet commun à la rejoindre et à la renforcer.

Communiqué

SECOND TOUR DES ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES - Changer le monde ne passe pas par le changement des dirigeants

publié le : 27-04-2017 par gestion du site

Plus de 8 millions d’électeurs se sont exprimés en faveur d’une politique libérale floue et démagogique ; plus de 7 millions ont plébiscité un programme basé sur la xénophobie et le mensonge ; 7 millions ont fait confiance à un voleur réactionnaire ; près de 7 millions ont opté pour l’aventure d’un populisme de gauche, et beaucoup se sont contentés d’être fidèles à de vieilles convictions...


La Fédération anarchiste n’attendra pas de progrès social à l’issue du second tour des présidentielles, quel que soit le vainqueur, même s’il est aussi permis de faire le pronostic que cette issue n’est pas forcément équivalente quant aux libertés individuelles et collectives dans une époque où de plus en plus de dictateurs sont élus.


Nous savons cependant qu’il n’y aura d’émancipation que grâce aux luttes sociales et environnementales et aux constructions d’alternatives.


Les années qui viennent seront encore des années de luttes contre la xénophobie, contre les reculs sociaux partout où le patronat, avec l’aide du prochain gouvernement, tentera toujours d’imposer sa volonté, et contre toutes les mesures liberticides qui s’accumulent depuis trop longtemps.


Changer le monde ne passe pas par le changement des dirigeants.


27 avril 2017

Fédération anarchiste

Communiqué

Viol policier

publié le : 12-02-2017 par gestion du site

Halte aux violences policières

 

À la suite du viol de Théo par un policier avec sa matraque, qui s’enchaîne aux nombreuses agressions policières arbitraires et fréquemment à caractère raciste, la police des polices a cru bon de communiquer beaucoup plus rapidement qu’à son habitude pour affirmer qu’il s’agissait d’un «accident».


Cette affirmation dans la précipitation ne peut être comprise que comme une provocation — idéale pour provoquer des émeutes. Elle intervient dans un contexte de campagne électorale où la question de l’identité française est le prétexte de l’idéologie xénophobe pour conquérir le pouvoir.


La Fédération anarchiste, tout en dénonçant non seulement les bavures mais aussi le fait que l’État les assume froidement, entend ne pas être dupe d’une
manœuvre qui fait dégringoler la «démocratie» toujours plus bas.


Fédération anarchiste
12 février 2017

International

Contre le nucléaire et tout ce qu’il engendre.

publié le : 06-08-2016 par Secrétariat aux relations internationales

Contre le nucléaire et tout ce qu’il engendre.

 

Contre l’impérialisme des États et contre la guerre.

 

 

Les fédérations anarchistes membres de l’Internationale des Fédérations anarchistes (IFA) et les organisations anarchistes présentes lors du 10 e congrès de l’IFA, à Francfort (Allemagne), du 4 au 7 août 2016, salue l’initiative du meeting anarchiste à Hiroshima (Japon).

 

 

Cet événement marque l’anniversaire de l’attaque à la bombe atomique à Hiroshima le 6 août, 1945, et à Nagasaki le 9 août. Il nous aide à nous souvenir de la double menace qui pèse sur les populations : la guerre et de l’énergie nucléaire.

 

 

L’énergie nucléaire est dangereuse. Elle contamine les ressources naturelles, et est la cause de toutes sortes de conflits. La population du Japon est particulièrement bien informée de ces risques potentiels, en raison de la récente catastrophe nucléaire de Fukushima.

 

 

L’énergie nucléaire est une partie intégrante de l’industrie de la guerre.

 

En ces temps de menaces terroristes mondiales et de guerre permanente, il est important de réaffirmer notre opposition face au complexe militaro-industriel.Les politiques meurtrières et impérialistes des États se font au détriment des populations qui sont les premières victimes de la guerre. Elles souffrent directement dans ces conflits, et sont souvent contraintes de migrer.

 

 

Les pays impérialistes profitent de ces conflits en vendant des armes et en important la guerre dans différentes parties du monde, tels que les interventions militaires en Afrique, au Moyen-Orient et ailleurs, pour le contrôle des ressources naturelles. Cette situation ne peut être tolérée.

 

 

C’est à nous d’initier, poursuivre et intensifier les actions contre le militarisme et ses industries connexes, mais aussi contre l’énergie nucléaire ce que cela entraîne. Dans un esprit de solidarité internationale, nous envoyons nos salutations anarchistes et révolutionnaire à nos ami.e.s et camarades qui se sont réunis à Hiroshima. Nous nous réjouissons de travailler ensemble pour lutter pour une société d’entraide et de solidarité, sans guerre.

 

 

Internationale des Fédérations anarchistes. 6 août 2016

 

International

Contre le terrorisme et pour la liberté de tous les peuples !

publié le : 07-08-2016 par Secrétariat aux relations internationales

Leurs guerres, nos morts!
Contre le terrorisme et pour la liberté de tous les peuples !

Les fédérations de l’Internationale des Fédérations anarchistes (IFA) et les organisations participant au Xe Congrès de l’IFA, à Francfort (Allemagne), du 4 au 7 Août 2016, luttent contre la guerre. Nous sommes contre le terrorisme, qui est utilisé par les États, avec l’aide de la police et de l’armée. Nous sommes contre la violence exercée par des groupes nationalistes et / ou religieux ou par des individus isolés racistes, homophobes et / ou fondamentalistes.

Nous nous opposons aux activités meurtrières de ces gouvernements, groupes ou individus.

Les médias et les États peuvent utiliser le mot « terrorisme » pour condamner les mouvements sociaux, mais ce n’est pas la façon dont nous le comprenons. Nous nous opposons à l’utilisation de la violence et de la terreur contre des civils dans le but de créer la peur dans la population et imposer l’autorité. Ce terrorisme va de pair avec le renforcement des politiques sécuritaires et autoritaires de l’État.

Dans de nombreux pays, un état d’urgence a été déclaré, renforçant les pouvoirs de la police et de l’armée, et qui sert, la plupart du temps, pour réprimer l’opposition sociale. Des murs sont érigés pour empêcher la circulation des personnes ; des camps de détention sont construits ; les gouvernements, les capitalistes et les contrebandiers profitent de l’occasion pour s’enrichir au détriment des migrant.es.

Le terrorisme des groupes religieux et / ou nationalistes et le terrorisme d’État se nourrissent l’un l’autre. Par exemple, les ventes d’armes par les puissances régionales et mondiales ont grimpé en flèche depuis leur implication dans des guerres étrangères. Ces politiques interventionnistes aident à maintenir le terrorisme des groupes religieux et / ou nationalistes.

Pendant ce temps, le capitalisme poursuit son travail dévastateur et les personnes touchées sont toujours les mêmes : le peuple.

Nous vivons dans une ère de menace mondiale du terrorisme, de guerre généralisée et de politiques réactionnaires dans lesquelles la « race », la religion et le terrorisme sont amalgamés. Nous nous battons donc pour empêcher le racisme de se propager. Nous soutenons les migrant.e.s qui recherchent la liberté de se déplacer et de s’installer. Nous sommes solidaires avec les personnes discriminées en fonction de leur appartenance ethnique et de leurs croyances.

Cela dit, nous sommes du côté de toutes celles et de tous ceux qui, dans le monde, cherchent à se défaire de l’influence de la religion dans leur vie, leurs actions et pensées.

Notre lutte pour la liberté est dirigée contre l’État, le capitalisme et la religion.

IAF-IFA, le 6 Août 2016

 

International

Halte au fascisme en Turquie. Stop Erdogan !

publié le : 24-12-2016 par Secrétariat aux relations internationales

Depuis plusieurs mois, une vague de répression s’abat sur les populations en Turquie et au Kurdistan. Les groupes d’opposition politiques, les minorités ethniques et / ou religieuses sont brimées, attaquées.
Erdogan tente par tous les moyens de conserver et d’accroître son pouvoir. La tentative de coup d’Etat du mois de juillet dernier lui a servi de prétexte pour légitimer l’instauration d’un état d’urgence, une vague de répression sans précédent, la fermeture de nombreuses radios, de journaux, le licenciement de milliers de fonctionnaires, de juges, l’arrestation de centaines de journalistes, universitaires, etc.
Aujourd’hui, ce sont nos camarades anarchistes de la DAF (Devrimci Anarsist Faaliyet / Action révolutionnaire anarchiste). À deux occasions, en 2010 et en 2012, la DAF a déjà été considérée par l’État comme une organisation terroriste, mais ces affaires ont été classées. Maintenant, à cause de l’état d’urgence, les possibilités pour la DAF de s’organiser sont encore plus difficiles. Leur journal Meydan a été interdit et trois nouvelles enquêtes ont été lancées. Cela aura aussi eu un sérieux impact économique pour la DAF.
Dans le dernier jugement, la cour a condamné le directeur de publication du journal, Hüseyin Civan, à 1 an et 3 mois de prison au motif de développer de « la propagande terroriste ».

La Fédération anarchiste et l’IFA (Internationale des Fédérations anarchistes) ont déjà participé au mouvement de solidarité avec le Rojava, de bien des façons et en étroite collaboration avec la DAF. Maintenant, en raison de la nouvelle situation en Turquie, nous devons accroître notre soutien à la DAF de façon plus concrète. Nous appelons toutes les organisations amies à nous rejoindre et à apporter une solidarité politique et financière à la DAF.

Pour soutenir l’appel à solidarité et pour le soutien concret, vous pouvez contacter le secrétariat international de la FA. (relations-internationales [at] federation-anarchiste.org)

Liberté pour Hüseyin Civan ! Liberté pour tou.te.s les prisonnier.e.s politiques en Turquie !

Fédération anarchiste, le 24 décembre 2016

International

Solidarité avec nos camarades anarchistes en Turquie et au Kurdistan

publié le : 07-08-2016 par Secrétariat aux relations internationales

L’Internationale des Fédérations anarchistes (IFA), à l’occasion de son Xème congrès à Francfort (Allemagne), du 4 au 7 août 2016, a adopté l’appel suivant :

L’IFA appelle à la solidarité avec la DAF en Turquie et au Kurdistan

Depuis le coup d’État en Turquie et l’imposition de l’état d’urgence, nous avons constaté une répression accrue de beaucoup de mouvements opérant là-bas. Cela est non seulement appliqué à celles et ceux qui ont organisé le coup d’État, mais correspond à une vaste répression contre les groupes démocrates, socialistes, kurdes, y compris nos camarades anarchistes de la DAF (Devrimci Anarsist Faaliyet / Action révolutionnaire anarchiste).

À deux occasions, en 2010 et en 2012, la DAF a déjà été considérée par l’État comme une organisation terroriste, mais ces affaires ont été classées sans suite. Maintenant, à cause de l’état d’urgence, les possibilités pour la DAF de s’organiser sont encore plus difficiles. Leur journal Meydan a été interdit et trois nouvelles enquêtes ont été lancées. Cela a aussi eu un sérieux impact économique pour la DAF.

Ces dernières années la DAF a été impliquée dans de nombreuses luttes, notamment au Parc Gezi, et dans le soutien au processus révolutionnaire kurde au Rojava et au Bakur, y compris l’aide aux réfugié.e.s. DAF est impliquée dans les activités des mouvements de travailleurs et de jeunes, dans des actions concernant l’écologie, l’anti-militarisme, dans l’opposition au patriarcat et le soutien au mouvement LGBTI, et elle développe aussi des pratiques dans les domaines de la vie collective, de l’économie et de l’auto-organisation.

L’IFA (Internationale des Fédérations anarchistes) a déjà participé au mouvement de solidarité avec le Rojava, à bien des égards et en étroite collaboration avec la DAF. Maintenant, en raison de la nouvelle situation en Turquie, nous devons accroître notre soutien à la DAF de façon plus concrète. Nous devons aussi être vigilant.e.s face à la possibilité réelle d’une répression accrue à l’encontre de la DAF et plus largement du mouvement anarchiste de la région, et être en capacité de répondre rapidement par des actions de solidarité énergiques. L’IFA s’y est engagée et nous appelons toutes les organisations amies à nous rejoindre et aussi à apporter une solidarité financière à la DAF.

Pour soutenir l’appel à solidarité et pour le soutien concret, vous pouvez contacter le secrétariat de l’IFA : secretariat [at] i-f-a.org

Site de la DAF : anarsistfaakiyet.org

IFA (Internationale des Fédérations anarchistes)

International

Contre l’investiture de Donald Trump

publié le : 13-01-2017 par Secrétariat aux relations internationales

#Disruptj20
En tant qu’Internationale des Fédérations anarchistes (IFA-IAF), nous soutenons les manifestations prévues lors de l’investiture de Donald Trump, 20 janvier 2017.
Il va sans dire que nous ne soutenons pas Hilary Clinton ou tout un autre politicien. Nous savons qu’ils sont les deux faces du capitalisme, du racisme et de la guerre. Mais
l’investiture de Trump signifie la légitimation du suprématisme blanc, du néo-nazisme et de la mysoginie.

Nous n’avons rien à attendre des élections ; le changement pour lequel nous nous battons ne sera atteint que par nous-mêmes, par l’action directe.

Nous n’attendons rien des hommes politiques mis à part plus de souffrance, d’exploitation et d’oppression.

Nous sommes solidaires de toutes celles et de tous ceux qui ont subi les attaques de la police, les meurtres racistes et les violences sexistes.


Solidarité internationale,
CRIFA, Marseille, 3-4 décembre 2016

Communiqué

Soutien aux camarades de « La plume noire »

publié le : 20-11-2016 par Secrétariat aux relations extérieures

 

Ce samedi 19 novembre 2016, aux alentours de 18h, la librairie libertaire « La plume noire » à Lyon a subi une attaque en règle en marge d’une manifestation d’extrême-droite. Un commando d’une quinzaine de nervis casqués ont brisé la devanture et blessé, fort heureusement légèrement, quelques personnes qui ont eu le malheur de se trouver là.

 

La Fédération anarchiste tient à dénoncer ces violences contre un lieu de culture. Il s’agit là d’exactions clairement préméditées pour terroriser, à l’identique des fous de dieu qui sévissent aujourd’hui et des nazis des années 1930-40, ceux  et celles qui ont à coeur la solidarité internationale et la lutte contre toutes les formes d’exploitation et d’oppression.

 

La Fédération anarchiste tient à assurer de son entière solidarité les personnes qui ont été victimes de ces violences ainsi que les animateurs et animatrices de la librairie La Plume noire. Nous invitions tous ceux et celles pour qui la liberté d’expression n’est pas un vain mot, à participer aux mobilisations de soutien qui auront lieu dans les jours qui viennent.

 

 

No pasaran

Billets des groupes de la FA

Georges Dorignac

publié le : 13 Sep 2017 par ArtRacaille

>> LIRE LE BILLET